Les accidents à cheval sont fréquents et présentent souvent des lésions graves et importantes. Tous comme dans les sports dit dangereux, l’équipement du cavalier se doit d’être adapté à l’usage. Monter à cheval nécessite d’être à l’aise dans ses mouvements. Tant des bras et du bustes que des hanches et des jambes. Et en termes de sécurité, il doit répondre aux normes les plus stricts.

S’équiper avec un vêtement de protection pour cavalier

L’airbag, ce vêtement de protection pour cavalier est destiné à être porté exclusivement lorsque l’on monte à cheval. Il convient aux femmes, aux hommes et adolescents soucieux de se préserver des chutes ou des accidents qui peuvent être graves, voir mortels. L’équitation est un sport dangereux, nous le répéterons jamais assez.

J’ai trop vu d’accidents de gens vraiment très talentueux, d’excellents cavaliers…

“Je trouve ça complètement dingue qu’aujourd’hui, à l’époque à laquelle nous sommes et avec tous les progrès techniques qu’il y a, on puisse ne pas porter de veste airbag dans un sport qui peut être assez dangereux.

Guillaume Canet

Pour assurer une protection optimale, le cavalier doit porter une bombe d’équitation ou un casque. Mais est-ce vraiment suffisant ? Lorsque l’on sait que le poids d’un cheval avoisine les 500 kg, je vous laisse imagine les conséquences si ce dernier roule sur le corps du cavalier…

Le seul vêtement qui puisse maintenir une sécurité digne de se nom est le gilet airbag pour cavalier.

Le gilet airbag est le seul équipement fiable actuellement

Il deviendra même certainement dans un futur proche, un équipement obligatoire pour monter à cheval soit en club équestre ou en concours hippique. Il doit être porté tant pendant les périodes d’entraînements. Que ce soit pour les balades à cheval, lors de préparation que pendant les concours de saut d’obstacle ou de concours complet.

L’avantage est que désormais il peut être porté seul ou sous une gamme de vêtements spécialement développé. Les derniers modèles s’adaptent au gonflage de l’airbag : bombers, vestes de concours ou surgilets. En plus d’être léger et discret, il peut facilement se porter sous une veste ou un blouson. Ce qui lui permet d’être le plus confortable possible. L’airbag est lié à la selle par une sangle qui détecte la chute pour ouvrir le déclencheur. Il gonfle ainsi les coussins d’air pour protéger les zones sensibles du corps.

Comment choisir son airbag pour l’équitation ?

Il est important de vérifier la source de fabrication de ce vêtement de sécurité. Les meilleurs ne s’improvisent pas ce domaine. Ces sociétés primées et reconnues à l’international pour leur conception d’airbag performant pour les motos, skieurs et cavaliers de haut niveau. Ils connaissent la valeurs et la complexité des crash tests effectués. Le suivi et le support est un élément à prendre en compte lorsque l’on choisie un équipement de sécurité. Il doit être fiable et avoir une durée de vie importante.

L’innovation technologique vient notamment sur la conception du déclencheur et de la cartouche de gaz qui sont fins et ergonomiques. Il est aussi important de vérifier la vitesse de déclenchement des coussins d’air. Tous n’ont pas la même vitesse. Il protège parfaitement les zones vitales : abdomen, cou, cervicale, colonne vertébrale, cage thoracique et doit être certifié CE comme par exemple le laboratoire CRITT Sport Loisirs (Norme CE EN 13158).